La Fédération du Parti Socialiste de la Gironde a appris avec une profonde tristesse la disparition d’Henri Emmanuelli, à l’âge de 71 ans.

Député et Président du Conseil Départemental des Landes, Henri Emmanuelli a également été Secrétaire d’Etat de François Mitterrand, puis Président de l’Assemblée Nationale et Premier Secrétaire du Parti Socialiste.

« La famille socialiste perd aujourd’hui une grande voix, déclare Thierry Trijoulet, Premier Secrétaire Fédéral. Homme d’action et de terrain, Henri Emmanuelli étaient de ceux qui fondent des engagements et forgent des convictions. D’une grande liberté de parole, il savait aussi combien la gauche au pouvoir à tous les échelons était un « bien précieux » pour lutter contre toutes les injustices qui avaient marqué aussi son enfance.  Il manquera au socialisme, à la gauche et à la politique en général ».

Figure régionale emblématique, il était d’une loyauté sans faille et avait une foi inébranlable en l’idéal socialiste.

Par la voix de leur Premier Secrétaire, les socialistes girondins adressent leurs sincères condoléances à sa famille et à ses proches.