Suite aux postures plus ou moins menaçantes de Monsieur Noël Mamère, député sortant apparenté « Vert » de la 3e circonscription de la Gironde, et élu depuis plus de 20 ans avec le soutien actif du Parti Socialiste et l’investissement régulier des militants socialistes locaux, la Fédération du Parti Socialiste de la Gironde par la voix de son 1er Fédéral, Thierry Trijoulet, souhaite apporter quelques précisions et déclare : « Qu’en dehors des procédures prévues par notre parti, aucune personne extérieure à notre organisation n’est légitime pour décider qui est apte ou pas à le représenter lors des prochaines législatives sur telle ou telle circonscription. »

La position de la Fédération du PS 33, adoptée en Conseil Fédéral le 26 septembre dernier, prenant en compte 6 circonscriptions réservées uniquement pour des candidates, est de soumettre l’ensemble des 12 circonscriptions de la Gironde au vote des militants, prévu le 8 décembre prochain.

Thierry Trijoulet rajoute : « Notre Fédération considère la décision du Conseil National du 2 octobre 2016 de geler 3 circonscriptions dans notre département comme provisoire et nous avons bon espoir de voir la situation évoluer très prochainement, c’est-à-dire le dégel pour le vote militant du 8/12/2016. »