Suite au communiqué de presse de Philippe Buisson, Maire de Libourne et Président de la CALI, relatif à la situation sur la 10e circonscription de la Gironde, Thierry Trijoulet, Premier Secrétaire Fédéral, tient à rappeler qu’aucune décision définitive n’a pour le moment été prise quant au gel de cette circonscription pour les désignations des candidat(e)s socialistes aux élections législatives.

 

« Une commission électorale fédérale doit se réunir ce soir et examinera la situation. Quoi qu’il en soit, le dernier mot reviendra au Bureau National qui doit se tenir le 21 novembre. Toute précipitation et tout emballement ne préfigurent donc en rien de la décision finale, et des suites qui seront données», précise le responsable politique.

 

Avant d’ajouter : « Tout doit être mis en œuvre pour que la démocratie militante puisse s’exercer dans la 10e circonscription au même titre que dans l’ensemble des circonscriptions girondines, en responsabilité politique et dans la sérénité, conformément à la volonté du Conseil Fédéral ».